Gabrielle Desarnaud

Assistante de recherche du programme Énergie et environnement

Gabrielle Desarnaud est diplômée de la Sorbonne-Nouvelle en Affaires internationales et termine actuellement un double diplôme en Relations internationales et Développement durable, mention énergie, à Sciences Po Paris et l'Université de Pékin. Elle a rejoint en décembre 2013 le programme Énergie et environnement d'Asia Centre pour coordonner l'organisation de la table ronde de l'énergie de 2014 sur les problématiques du charbon en Chine, et participer aux travaux de recherche dans le cadre du projet sur la sécurité énergétique de la Chine et de l'Inde.

Imprimer la page

Facebook Twitter Delicious Linked in

Ses dernières publications

Medias

Derniers médias associés

Evenements

Derniers évenements associés

Jeudi 26 juin 2014

Table ronde internationale de l’énergie

La conférence de cette année sera consacrée aux questions et défis en Chine liés au charbon. Représentant environ 70% de la consommation totale d'énergie de la Chine, la part du charbon dans le mix énergétique total chinois devrait retomber à 55% d'ici 2040, mais la consommation de charbon augmentera de plus de 50% sur la même période. Cette situation soulève des préoccupations environnementales, économiques et géopolitiques importantes pour la Chine. Le pays devra limiter la dégradation de l'environnement dans un contexte d’augmentation significative de la demande en énergie, et mettre sa stratégie d'approvisionnement en jeu, à la fois sur un plan national et international. Résoudre les problèmes de transport, faire face à la concurrence interprovinciale, appuyer la déréglementation des prix, assurer une extraction sûre et écologiquement viable, mais aussi la transformation et l'utilisation du charbon, ou encore financer le changement technologique, sont autant d’avancées que la Chine se doit d’opérer. Une réforme profonde du marché du charbon semble devenir inévitable, mais la volonté des autorités chinoises de passer cette étape reste à prouver. Sur le plan international, on s'attend à ce que l'attitude des entreprises chinoises dans le charbon remodèle les marchés mondiaux du charbon et les paradigmes de la coopération et de la confrontation dans ce secteur, en changeant une fois de plus l'équilibre de la géopolitique de l'énergie.

Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.