L’Asie du Sud-est, proxy de compétition sino-américaine

Jeudi 15 mai 2014

Article d’Antoine Bondaz pour Dynamiques Internationales

Auteurs : Antoine Bondaz

Tags : États-Unis - Chine - Asie du Sud-est - Affaires étrangères

Alors que la Chine accroit sa présence économique et approfondit ses relations politiques avec l’ASEAN, la tournée réussie du président Xi Jinping en Indonésie et en Malaisie en octobre 2013 en étant un symbole, les relations de la Chine avec certains de ses membres se sont dégradées en raison de leur incapacité à négocier une résolution de leurs différends territoriaux. Ces tensions ont pour toile de fond le renforcement de la présence diplomatique et militaire américaine dans la région Asie-Pacifique et la stratégie de réinvestissement du Japon en Asie du Sud-Est. Si les deux grandes puissances que sont la Chine et les États-Unis ne sont pas en confrontation comme ce fut le cas entre Moscou et Washington durant la guerre froide, l’Asie-Pacifique, et particulièrement l’Asie du Sud-Est, est un terrain de compétition de leur influence respective. Chaque puissance cherche à se rapprocher de partenaires-clés parmi les États membres de l’ASEAN afin d’accroitre son influence, faisant de l’Asie du Sud-Est un proxy de la compétition sino-américaine. Les puissances moyennes et secondaires de l’ASEAN ont une opportunité unique de maximiser leur intérêt national en jouant habilement de cette compétition. Le slogan officiel de l’ASEAN en 2012, «One Community, One Destiny», apparait comme une façade ne devant pas cacher des différences de stratégie notables entre les États-membres dont nous proposerons ici une typologie.

Imprimer

Facebook Twitter Delicious Linked in

 

Cet article d’Antoine Bondaz, Coordinateur du programme Corée d'Asia Centre, est paru dans le numéro 9 (avril 2014) de la revue électronique Dynamiques Internationales « L’Asie du Sud-Est (zone ASEAN) : éclairages multiformes sur une « puissance » régionale montante ».

Lire l’article

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.