Les relations Chine-Afrique : nouvelles responsabilités et nouveaux défis d’une puissance mondiale en devenir

Mercredi 27 novembre 2013

Article de Jean-Pierre Cabestan dans Hérodote

Auteurs : Jean-Pierre Cabestan

Tags : Développement économique - Commerce - Chine - Afrique - Affaires étrangères

Les relations Chine-Afrique ont connu un développement prodigieux au cours des dix dernières années. Cette expansion a été avant tout favorisée par la mise en place à Pékin d’une nouvelle politique africaine destinée à servir à la fois ses besoins économiques croissants et sa montée en puissance sur la scène mondiale. L’essor des échanges et des projets de coopération qui s’est ensuivi a directement resserré les liens diplomatiques, voire stratégiques, entre Pékin et la plupart des capitales africaines. Pour autant, cette nouvelle relation n’est pas sans apporter son lot d’interrogations et de problèmes, et, pour la seconde puissance mondiale, de nouvelles responsabilités et de nouveaux défis. Ceux-ci sont multiples et touchent autant à la présence économique et humaine croissante de la Chine qu’aux conséquences de cette présence en matière politique, diplomatique et de sécurité. Autant de contraintes qui affectent le poids réel de la Chine en Afrique et sa capacité à en influencer l’avenir.

Imprimer

Facebook Twitter Delicious Linked in

 

Jean-Pierre Cabestan (Chercheur associé Asia Centre) a contribué avec ce chapitre au n°150 d'Hérodote (3e trimestre 2013) : « Regards géopolitiques sur la Chine ».

En savoir plus

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.