Chine - Turquie : la Turquie bascule vers la Chine

Jeudi 10 octobre 2013

Article de Jean-Raphaël Chaponnière pour Asie21

Auteurs : Jean-Raphaël Chaponnière

Tags : Moyen-Orient - Chine - Affaires étrangères

La Turquie a choisi China Precision Machinery and Export Corp (CPIEMC) pour la fourniture de 12 unités de tir de missiles sol-air FD-2000 destinées à la constitution de son système global T-Loramids de défense anti-aérienne. Ce choix d’un pays membre de l’OTAN indispose les concurrents américains et franco-italiens, non seulement car il leur fait perdre un marché mais aussi parce que l'emploi de matériel chinois posera des problèmes d'interopérabilité dans l’Alliance. Cette décision, qui n’a rien d’anodin, doit être replacée dans un contexte plus général du basculement de la Turquie vers la Chine.

Imprimer

Facebook Twitter Delicious Linked in

 

Cet article écrit par Jean-Raphaël Chaponnière a été publié dans la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°66.

En savoir plus sur la publication

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.