La puissance maritime chinoise

Jeudi 10 mars 2011

China Analysis en anglais (mars 2011)

Auteurs : Mathieu Duchâtel - François Godement

Tags : Moyen-Orient - Modernisation militaire - Chine

Chaque numéro du China Analysis en anglais, réalisé par l'European Council on Foreign Relations et par l'Asia Centre, est centré sur un thème spécifique et présente des débats et options qui intéressent particulièrement les Européens. La dernière édition traite des ambitions maritimes de la Chine. Il examine la montée de la puissance navale chinoise en analysant les débats de plus en plus ouverts entre les experts chinois et les commentateurs.

Telecharger  en anglais

Imprimer

Facebook Twitter Delicious Linked in

 

L'État chinois a récemment envoyé un de ses navires les plus perfectionnés sur les côtes libyennes dans le cadre d'une opération pour évacuer 40 000 de ses citoyens. C'est la première fois qu'un navire de la flotte chinoise est déployé pour une mission active dans la région. La Chine devient la dernière « grande nation » à développer sa marine dans la grande tradition géopolitique, au moment où les capacités navales de l'Europe déclinent. Pendant ce temps, l'Inde et la Corée envoient également des navires de leur flotte aux côtes libyennes. Le statu quo du monopole de la projection de forces par les anciennes puissances coloniales et les Etats-Unis arrive à sa fin.

Sommaire

CHINA' SEA POWER - REACHING OUT THE BLUE WATERS

  1. 1. La marine de l'Armée populaire de Libération dans l'Océan Indien (Mathieu Duchâtel)
  1. 2. La marine de l'Armée populaire de Libération d'ici 2020 (Alexandre Sheldon-Duplaix)
  • 3. L'illusion d'un dilemme à propos de Malacca (Mathieu Duchâtel)
  • 4. Le déploiement de Varyag et le développement de porte-avions (Alexandre Sheldon-Duplaix)

Informations : chinaanalysis@centreasia.eu

Medias

Derniers medias associes

Le missile chinois change la donne en Asie

Vendredi 14 janvier 2011

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.