Chine, Japon, qui inquiète l'autre ?

Mercredi 10 décembre 2014

Article pour l'Archicube

Auteurs : Jean-François Di Meglio - Sophie Buhnik

Tags : Japon - Chine - Affaires étrangères

Ce que peut apporter le Japon à la Chine, y compris d’ailleurs une certaine forme de soft power, là où la Chine continue de balbutier, sinon de rester en deçà de ses objectifs, c’est une entrée dans la modernité relativement décrispée.

Imprimer

Facebook Twitter Delicious Linked in

 

Jean-François Di Meglio (Président d'Asia Centre) a signé l'introduction du numéro intitulé "Chine, Japon, regards pour aujourd'hui" de la revue L'Archicube de l'ENS et a co-écrit un article avec Sophie Buhnik (Rédactrice en chef de Japan Analysis) intitulé "Chine, Japon, qui inquiète l'autre ?".

En savoir plus

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.