Japan Analysis 39

Mercredi 29 juin 2016

La transition énergétique du Japon post-Fukushima : jeux d’acteurs, réalisations, répercussions

Auteurs : Sophie Buhnik - Arnaud Grivaud

Au lendemain de la catastrophe de Fukushima, la mise à l’arrêt de la majorité des 54 réacteurs nucléaires opérationnels en 2011 a mis l’accent sur la nécessité d’accélérer la transition du Japon vers la production et la consommation d’énergies dites renouvelables et « propres ». L’énergie nucléaire était définie comme telle dans certaines typologies, même si son statut d’énergie verte était depuis longtemps débattu : elle présente en effet un des plus bas taux d’émission de gaz à effet de serre mais elle est génératrice de déchets. La remise en route en urgence des centrales thermiques a rapidement montré ses limites économiques et géopolitiques : coût de l’importation d’hydrocarbures pour les entreprises et les ménages, dépendance à des sources extérieures.

 

DOSSIER D’ACTUALITÉ

  • 1.Les politiques énergétiques japonaises face aux enjeux environnementaux et aux changements technologiques – Nicolas Leprêtre
  • 2. Changer les modes de vie pour réduire les émissions : émergence et limites des politiques japonaises de changement des comportements – Benoît Granier
  • 3. Kashiwa no Ha : ville nouvelle smart dans un Japon vieillissant – Raphaël Languillon
  • 4. Sécurité maritime, sécurité énergétique et relations internationales : le rôle du Japon », intervention du Professeur Iokibe Makoto à Asia Centre, 26 octobre 2015

REPÈRES

  • 5. MAEKAWA Kihei et MIMIZUKA Hiroaki, « Dans une société où la ligne de départ n’est pas la même pour les enfants, comment faire face aux disparités de niveau scolaire ? », Chūō Kōron, juin 2015 – traduction d’Amélie Corbel
  • 6. ARAKI Mitsuya, SADAMATSU Eiichi et NISHIDA Ippeita, « Principes et problèmes d’un réseau de coopération au développement », Gaikō, juin 2015, pp. 38-49 – traduction d’Antonin Francesch
  • 7. Réforme du droit de la famille au Japon : quelles avancées pour quelles crispations ? – Amélie Corbel

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.