La carotte et le bâton : la diplomatie économique de la Chine envers les Philippines

Lundi 31 juillet 2017

Note de l'Observatoire Asie du Sud-Est - par François-Xavier Bonnet

Après quatre ans de fortes tensions (mai 2012-juillet 2016) entre les Philippines et la Chine à propos des zones maritimes en mer de Chine méridionale, les relations entre les deux pays se sont considérablement améliorées. En moins d’un an, l’administration Duterte a transformé la politique étrangère des Philippines en effectuant un rapprochement spectaculaire avec son grand voisin.
Dans un premier temps, nous montrerons que le rapprochement avec la Chine effectué par le président Duterte est à la fois le fruit d’une idéologie mais aussi d’un grand pragmatisme. Ce pivotement satisfait la Chine mais celle-ci reste extrêmement prudente, consciente des relations houleuses du passé et des risques potentiels d’une opposition nationaliste au gouvernement actuel ou d’une administration post-Duterte hostile à la Chine. Puis nous présenterons les différents outils utilisés par la diplomatie économique chinoise pour « charmer » les Philippines. Cependant, loin d’être altruiste ou généreuse, cette diplomatie vise à protéger les intérêts nationaux de la Chine, quitte à influencer ouvertement ou non des décisions jugées hostiles à ces intérêts.

 
  • Le pivotement des Philippines vers la Chine : entre satisfaction et prudence pour Beijing 

La politique étrangère du président Duterte : un tournant idéologique ou du pragmatisme?

Une diplomatie économique de la Chine entre satisfaction et prudence

  • La Chine : récompenser la nouvelle politique étrangère de Manille mais défendre ses intérêts nationaux

La diplomatie des centres de désintoxication des toxicomanes

La diplomatie de la banane : lever les sanctions

La diplomatie du nickel : protéger l’accès aux ressources naturelles

 

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.