Développement durable et responsabilité sociale des entreprises en Chine contemporaine

Mercredi 27 novembre 2013

Article de Benoît Vermander dans Hérodote

Auteurs : Benoît Vermander

Tags : Environnement - Chine

Si l’ampleur des défis écologiques rencontrés par la Chine est reconnue par tous, la détermination et l’efficacité de sa réponse font l’objet d’évaluations divergentes. Cet article étudie la relation désormais établie entre développement durable et responsabilité sociale des entreprises (RSE). Une fois brossé le tableau écologique de la Chine contemporaine, l’article évoque l’affirmation progressive du concept de RSE en contexte chinois au cours des vingt dernières années, insistant sur le fait que la loi elle-même requiert des entreprises une approche proactive en la matière. Il s’arrête ensuite sur l’ancrage culturel du concept de RSE : l’examen du modèle entrepreneurial qui fut celui du Sud-Est chinois notamment, comme la grande fluidité de « la tradition chinoise » montrent que la RSE peut être nourrie aujourd’hui par la réinterprétation de concepts et de pratiques ancrés dans l’histoire. Une dernière partie esquisse la dynamique qui lie aujourd’hui modernisation écologique et transformations socioculturelles.

Imprimer

Facebook Twitter Delicious Linked in

 

Benoît Vermander (Chercheur associé Asia Centre) a contribué avec ce chapitre au n°150 d'Hérodote (3e trimestre 2013) : « Regards géopolitiques sur la Chine ».

En savoir plus

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur
Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.