François Godement sur Europe 1 : Pékin veut que les affaires continuent à Hong Kong

Mardi 30 septembre 2014

Tags : Système politique - Ordre public - Chine

Des milliers de manifestants sont toujours rassemblés dans le centre-ville de Hongkong pour contester la décision de la Chine d'habiliter seulement deux ou trois candidats choisis par Pékin à se présenter au scrutin de 2017. D’où vient ce mouvement ? La Chine a renouvelé sa confiance au chef de l’exécutif Hongkongais, est-ce dans son intérêt de prendre parti contre les manifestants ? Que cherche à contrôler Pékin à travers sa supervisation de liste de candidats ? Est-ce qu'Hongkong peut devenir un laboratoire d’expérience d’ouverture politique ? Les manifestations peuvent-elles dégénérer ? La communauté internationale a-t-elle les moyens de faire pression sur Pékin ?

Imprimer la page

Facebook Twitter Delicious Linked in

François Godement, Directeur du programme Asie & Chine de l'ECFR et chercheur associé à Asia Centre, était l’invité d’Emmanuel Faux et de son émission « Europe 1 nuit » sur Europe 1 pour répondre à ces questions.

Voir l'émission

GoRSS

S'inscrire à la Newsletter

S'inscrire
ESPACE utilisateur

Asia centre

Asia Centre Fondé en août 2005 par François Godement et une équipe de chercheurs et experts de l’Asie contemporaine, Asia Centre a pour objectif de conduire des recherches sur l’Asie contemporaine, d'organiser des débats et de valoriser, par des publications, les résultats de ces recherches et rencontres.